Vous êtes ici

La dépression nerveuse est une cause d'insomnie

La dépression est une maladie psychologique dont les causes sont très compliquées à déterminer : style de vie, stress de la vie quotidienne, problèmes dans le couple… Elle arrive généralement en réponse à une déception que l’ont peut rencontrer dans sa vie.

La dépression s’accompagne alors de symptômes : perte d’estime de soi, irritabilité ou encore un désintéressement de tout. Certaines personnes arrivent à la surmonter grâce au soutien familial ou à leur regard sur le monde par exemple. Mais d’autres plongent dans une dépression chronique où les symptômes ne disparaissent pas mais empirent, voir se multiplient.

Cette maladie peut alors s’appliquer à différents secteurs et créer de nouveaux troubles, ici nous parlerons du sommeil. Comment la dépression nerveuse peut-elle engranger de l'insomnie chez une personne sensible ?

Les insomnies, un des symptômes les plus récurrents chez une personne atteinte de dépression

Les insomnies sont un des symptômes les plus récurrents chez une personne atteinte de dépression. Elles se caractérisent par une grande difficulté à s’endormir, des réveils nocturnes à répétition et un lever matinal précoce. Mais pourquoi ? Dans un sens, la dépression s’associe régulièrement aux troubles du sommeil car elle provoque des angoisses et des inquiétudes qui laissent le cerveau en éveil. Le cerveau du malade étant constamment en train de réfléchir, le moment de dormir ne vient donc pas, ou très peu. Mais dans un autre sens, l’insomnie est aussi un facteur aggravant des troubles de la dépression chronique.

En effet, les cycles de sommeil irréguliers ont un impact négatif sur l’hygiène de vie (un état de fatigue constant et un caractère acariâtre) et peuvent provoquer une dépression.

Quelques conseils pour favoriser un sommeil profond pendant la dépression

  • Faites du sport : l’activité sportive permet d’évacuer dans un premier temps vos stresses du quotidien et améliorer le moral. Ensuite, elle va permettre au corps d’être détendu et ainsi vous pourrez tomber comme une masse sur votre lit et vous endormir dans un sommeil profond !
  • Mettez tout en œuvres pour que votre sommeil soit le plus confortable possible. A l’avance, préparez-vous un lit confortable et assurez vous qu’aucun bruits ne puissent vous déranger au moment de dormir. Ensuite, essayez de garder un cycle de sommeil régulier, en vous couchant et en vous réveillant aux mêmes heures (plus facile à dire qu’à faire mais vous en avez la possibilité). Enfin, quelques heures avant de dormir, n’hésitez pas à vous détendre et à vous plonger dans un univers calme et sans stress ; écoutez de la musique relaxante et plongez-vous dans un bain chaud.
  • Si vous n’arrivez pas à vous endormir, ne rester pas dans votre lit. Au lieu de vous accabler sur votre sort, au contraire, allez-vous détendre en lisant un livre ou en optant pour toute autre activité ludique. Evitez cependant d’allumer les écrans (télévision, portable etc.), vous vous changerez les idées, certes, mais cela rendra votre sommeil encore plus difficile.